« Marche du million » en Egypte : l’UNEF exprime son entière solidarité avec le soulèvement de la jeunesse !

Depuis le 25 janvier, le régime égyptien est confronté à un soulèvement sans précédent. Face à  la pression populaire,  le président Hosni Moubarak a limogé son gouvernement  vendredi. Mais alors que le départ de Hosni Moubarak constitue le principal mot d’ordre des manifestants et que  la contestation qu’il affronte est avant tout politique et sociale, la nomination du chef des services de renseignement égyptiens, M.Soulemain, au poste de vice-président témoigne du recroquevillement du régime égyptien sur sa base militaro sécuritaire. 

Dimanche, le mouvement de contestation a appelé à la grève générale et à une « marche d’un million » de personnes mardi au Caire et dans tout le pays, pour accentuer d’avantage la pression sur le régime. Malgré la répression et la censure, près de deux millions de personnes ont ainsi manifesté mardi dans les principales villes égyptiennes. Hosnie Moubarak a annoncé qu’il resterait au pouvoir jusqu’aux élections présidentielles de septembre et joue désormais la carte de la division mais les égyptiens continuent à manifester en appelant à un départ immédiat. 

L’UNEF exprime son entière solidarité avec la jeunesse et l’ensemble de la société égyptienne. Alors que le taux de chômage des jeunes est de 20% et que les égyptiens sont confrontés à un régime autoritaire depuis 30 ans, l’UNEF soutient les aspirations légitimes de la jeunesse à la transformation sociale et démocratique.

L’UNEF condamne toutes les tentatives d’écrasement et de division du peuple égyptien. L’UNEF appelle les autorités françaises à ne pas répéter les mêmes erreurs qu’avec la Tunisie.

L’UNEF exige la libération de l’ensemble des jeunes arrêtés et de tous les étudiants et travailleurs emprisonnés en raison de leurs activités politiques ou syndicales. 

Alors que les manifestations se multiplient dans de nombreux pays du monde arabe, l’UNEF appelle tous les étudiants à participer aux rassemblements de soutien aux soulèvements de la jeunesse dans le monde arabe.