Suppression du complément transport pour les boursiers franciliens

En cette rentrée 2011, si tu es boursier en Ile de France, tu ne pourras plus bénéficier de l’aide qui t’était jusque-là allouée par l’Etat et te permettait de financer ta carte Imagin’R (153 euros annuels). Le ministre a invoqué le principe d’égalité entre les étudiants franciliens et les autres. Pour le gouvernement, réduire les inégalités consiste donc à diminuer le montant général des aides financières aux étudiants.

En réalité, les étudiants franciliens subissent à nouveau une logique de rigueur. Quand le gouvernement réduit ses déficits, il creuse celui des étudiants. Faire des économies de bouts de chandelle (4 millions d’euros) semble être devenu une habitude pour le gouvernement. Ces économies représentent une somme dérisoire dans le budget de l’Etat mais creuseront bel et bien un trou dans les finances des étudiants.

Mis bout à bout, l’augmentation de 3,9% du prix de la carte Imagin’R et la suppression de cette aide de 153 euros, vont contraindre les étudiants à arbitrer d’avantage dans leurs dépenses et à appliquer la rigueur dans leurs propres budgets pour pouvoir se déplacer.

L’UNEF remettra ce sujet sur la table lors des débats budgétaires afin que le complément transport redevienne une réalité pour les étudiants franciliens.