Nouveaux droits en licence : suivez en direct les victoires de l’UNEF !


Afficher Les nouveaux droits en licences applicables dès la rentrée sur une carte plus grande

27 septembre 2011
Toulouse 1 – Le CEVU a adopté la compensation annuelle. 
26 septembre 2011
Metz – Le CEVU a adopté la suppression des notes éliminatoires. 
22 septembre 2011
Orléans – Le conseil d’administration a adopté la compensation annuelle, la suppression des notes éliminatoires et la mise en place de rattrapages pour tous 
22 septembre 2011
Montpellier 2 – Le conseil d’administration a adopté la compensation annuelle. 
22 septembre 2011
Paris 1 – Vote en CEVU de la suppression des notes éliminatoires en L3 de gestion, en L3 de préservation des biens culturels et en L3 Miage (Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises) 
20 septembre 2011
Nimes – Le conseil d’administration a adopté la compensation annuelle. 
19 septembre 2011
Toulouse 3 – Vote en conseil d’administration de la compensation annuelle. L’UNEF obtient aussi des garanties pour l’année prochaines sur les étudiants salariés, l’organisation du contrôle continue, et la création d’UE d’ouvertures. 
14 septembre 2011
CEVU de Paris 7 – Mise en place de rattrapages dans toutes les filières et de la compensation annuelle pour tous. 
8 septembre 2011
CEVU de Strasbourg – Suppression des notes éliminatoires et mise en place de la compensation annuelle dans toutes les filières.
12 aout 2011
Suite à un vote favorable au CNESER (Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche), un nouvel arrêté fixant nationalement le cadre de la licence a été publié au Journal Officiel. Suite à de nombreuses années de bataille de l’UNEF au niveau local, comme au niveau national, les étudiants ont enfin obtenu une harmonisation par le haut des droits étudiants qui garanti leur égalité face aux examens au niveau national.

Ce nouvel arrêté entre en application à partir de la rentrée universitaire de 2012. Cependant, sous la pression de l’UNEF, l’article 16 qui concerne les modalités de contrôle de connaissances entre pour en vigueur dès aujourd’hui. En d’autres mots, toutes les universités devront avant la fin du mois de septembre voter de nouvelles modalités de contrôle de connaissances pour rentrer dans la légalité.

Dès septembre, les universités devront mettre en place dans toutes les filières :
• La compensation annuelle des notes. Si tu as 8 au premier semestre et 12 au second, la moyenne sur l’année universitaire est de 10 et tu valides ainsi l’ensemble des UE de l’année.
• L’interdiction des notes ou moyennes éliminatoires. Si tu valides une UE ou un semestre par compensation, aucune moyenne plancher, seuil ou éliminatoire ne peut être exigé par l’université.
• Une session de rattrapage. Quelque soit les modalités d’évaluation (contrôle continu, contrôle terminal ou mélange des deux), l’université doit organiser une session de rattrapage pour les étudiants, en attendant au minimum 15 jours après la publication des résultats.

L’UNEF sera vigilante à la mise en application immédiate dans toutes les universités et dans toutes les filières de ces nouveaux droits étudiants.