Trouver un emploi, Ça ne s’improvise pas !

L’AFIJ lance une campagne de sensibilisation à l’insertion professionnelle des jeunes, dynamique et décalée. Après avoir annoncé un renforcement de sa stratégie de communication pour mettre la question de l’insertion professionnelle au cœur des débats de cette année universitaire, l’AFIJ (Association pour Faciliter l’Insertion professionnelle des Jeunes diplômés), lance une campagne auprès des étudiants et des jeunes diplômés avec comme slogan : Trouver un emploi, ça ne s’improvise pas !

Plus d’informations pour : www.afij.org/campagne2011

>> Pourquoi une telle campagne de sensibilisation ?

En accompagnant plus de 55 000 jeunes dans leur insertion professionnelle chaque année, l’AFIJ se trouve au cœur des problématiques qui se posent à eux lors de leur recherche de premier emploi, de contrat d’alternance ou de stage.

Elle a pu constater qu’en arrivant sur le marché de l’emploi, de nombreux jeunes se trouvent désarmés pour affronter les difficultés de la recherche d’un premier emploi : définition du projet professionnel, méthodologie de consolidation du projet professionnel, élaboration du CV, connaissance du marché de travail, etc.

Par ailleurs, dans un contexte fluctuant de crise de l’emploi, la période d’insertion professionnelle des jeunes est de plus en plus longue et de plus en plus difficile. Durée d’obtention d’un emploi, recours à des contrats courts (CDD ou CTT), faiblesse des ressources pendant la période de recherche, emplois d’attente imposés, niveaux de salaire d’embauche… sont autant de difficultés auxquelles doivent se confronter de nombreux jeunes.

Les premiers résultats de l’enquête de l’AFIJ « Un an après, que sont devenus les jeunes diplômés de 2010 ? » illustrent ce constat : malgré une légère amélioration ces dernières années, 42% des jeunes diplômés de l’année passée sont encore sans emploi et 12% sont en contrat court.

Pourtant la politique d’orientation et d’insertion professionnelle des jeunes vise deux objectifs :
• l’accès à un emploi durable et de qualité ;
• la prévention des discriminations sociales, raciales, sexistes, liées au handicap, etc. dans l’accès à un stage, un contrat d’alternance ou un emploi de qualité.

C’est dans ce processus de suivi et d’amélioration de l’accès à l’emploi des jeunes que l’AFIJ s’inscrit pleinement.

La campagne de rentrée de l’AFIJ poursuit donc un objectif : la prise en compte, par les étudiants et jeunes diplômés, de la nécessité de se faire accompagner en amont et pendant leur insertion professionnelle.

Cet accompagnement est proposé par l’AFIJ, aux côtés de ses partenaires acteurs de l’insertion professionnelle : BAIP, SCUIO, Plateforme Insertion professionnelle, Pôle emploi, associations nationales, etc.

>> Une campagne dynamique et décalée pour sensibiliser le maximum de jeunes

Les jeunes aspirent à l’obtention d’un emploi qualifié et durable, correspondant à leur diplôme et à leur projet professionnel.

L’AFIJ lance donc une campagne auprès des jeunes sur un ton humoristique et décalé pour attirer leur attention sur l’importance à accorder aux démarches de recherche d’emploi et sur la nécessité de s’appuyer sur les professionnels de l’insertion. Pour cela, un mini-site de campagne, www.afij.org/campagne2011, deux clips parodiant deux situations de recherche d’emploi, deux affiches et un dépliant viennent illustrer la campagne. Une compilation des 50 erreurs à éviter lors d’une recherche d’emploi  a également été réalisée. 

>> L’AFIJ, l’adresse emploi des étudiants et des jeunes diplômés

Le contexte actuel met en évidence la nécessité, pour une bonne part des jeunes, de bénéficier d’une médiation entre eux et leur arrivée dans le monde du travail.

C’est ce que propose depuis toujours l’AFIJ, outil créé en 1994 par les organisations représentatives (FAGE, Mét, PDE, UNEF) et les mutuelles étudiantes (FEDEME, LMDE, USEM).

L’AFIJ a notamment développé des services numériques accessibles par l’ensemble des jeunes via son site Internet, www.afij.org et qui dispense des informations et des offres de stages, de jobs, de contrat d’alternance et d’emploi consultés par plus de 100 000 internautes chaque mois.

Pour inciter les jeunes à aller plus loin, l’AFIJ a également lancé une nouvelle gamme de services : AFIJ+. Entièrement gratuit mais réservé aux inscrits, AFIJ+ regroupe un panel de services étudiés pour faciliter l’insertion professionnelle dont :
• Des formations aux stratégies de recherche d’emploi ;
• Des simulations d’entretien de recrutement ;
• Des informations sur les carrières et sur le marché du travail ;
• Des conseils personnalisés face aux difficultés ou aux opportunités ;
• Des mises en relation avec des professionnels et des recruteurs ;
• L’accès aux 50 centres locaux implantés partout en France et à leur espace de documentation emploi.

Les actions menées par l’AFIJ sont étroitement liées à celles de ses partenaires que sont les BAIP dans les universités, les sites Pôle Emploi, les missions locales, etc. C’est notamment grâce à la coordination de l’ensemble de ces acteurs que des réponses sont apportées quotidiennement aux centaines de milliers de jeunes en recherche d’emploi.