Étudiants étrangers : l’UNEF réunit les associations d’étudiants étrangers contre la circulaire Guéant

L’UNEF organise mercredi 26 octobre à 14h une rencontre avec les associations nationales et locales d’étudiants étrangers ainsi que des représentants d’étudiants étrangers de grandes écoles.

Cette rencontre réunira 13 associations nationales et locales: l’Union des Étudiants Algériens de France (UEAF), l’Union des Étudiants Vietnamiens de France (UEVF), ASSF, Arc en Ciel (association des étudiants comoriens), Association des Étudiants Amazighes de France (AEAF), le Rassemblement des Étudiants Tunisiens, l’Union des Étudiants Étrangers de Strasbourg (UDEES), l’Association des Étudiants Tunisiens des Universités et Grandes Écoles (ATUGE), l’Association des Guinéens de l’Isère, l’Association des Étudiants Vietnamiens de Grenoble (AEVG), l’Association des Sénégalais de Tours, l’Association des stagiaires Africains de France (ASEAF), l’Association des Gabonais de Perpignan. Elle aura lieu au siège de l’UNEF.

En effet, le gouvernement n’a pour le moment apporté aucune réponse à la protestation étudiante contre la circulaire Guéant visant à empêcher les étudiants étrangers diplômés de travailler en France.

Le mutisme du gouvernement est non seulement insultant vis-à-vis des étudiants qui demandent des réponses mais il met en danger plusieurs milliers d’étudiants. Alors qu’ils bénéficiaient de propositions d’emplois, ils sont plusieurs à avoir reçu un courrier de leurs employeurs annulant leur embauche sous motif qu’ils ne bénéficiaient pas de papiers en règles.

L’UNEF réunit l’ensemble des associations afin de porter une voie commune dans cette bataille et passer un cap dans la protestation.

L’UNEF continue de demander aux côtés du collectif du 31 mai qui s’est constitué suite à la parution de la circulaire, le retrait de cette circulaire.

L’UNEF met en garde le gouvernement qu’une absence de réponses aux étudiants, sera prise comme une provocation et que le syndicat ne se privera d’aucunes marges de manœuvre pour obtenir des avancées rapides pour ces étudiants.