FCPE UNEF UNL – Admission post-bac : non à la prime au premier vœu !

Ce communiqué est une démarche commune de la FCPE, l’UNEF et l’UNL.

La FCPE, l’UNEF et l’UNL demandent au ministre de l’enseignement supérieur de revenir sur la disposition intégrée en toute discrétion au dispositif APB visant à accorder une « prime au premier vœu » pour les vœux dans les filières universitaires à capacité limitée.

La FCPE, l’UNEF et l’UNL rappellent que le principe en matière d’orientation à l’issue du baccalauréat doit être le choix du lycéen de l’étudiant, à savoir, sa préférence, et non pas une définition de stratégie. Intégrer cette prime, c’est tourner le dos à ce principe.

Nos trois organisations représentant les usagers du service public d’éducation dénoncent une disposition qui rendra les affectations plus injustes encore, et auront pour conséquence de minorer les choix d’orientation qui n’auraient pas été placés en premier vœu.