Charte pour la parité dans l’enseignement supérieur : Faire de l’université un fer de lance de l’égalité Femme-Homme.

Lundi 28 Janvier, Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, ont signé une charte pour l’égalité Femmes/Hommes. Cette charte, ratifiée notamment par la Conférence des Présidents d’Universités, permettra d’engager plus de 300 établissements universitaires dans un mouvement de rééquilibrage de leurs instances en vue d’un respect strict de la parité. 

Cette charte intervient alors que, sur les 118 présidents d’universités et de grandes écoles françaises, 108 sont des hommes! Au delà des présidences ou direction d’établissements, le poids des hommes dans les instances des universités reste écrasant, alors qu’ils ne constituent que 40% des effectifs universitaires.

 L’UNEF se félicite de l’initiative du gouvernement qui, par les dispositifs prévus, apporte une première réponse concrète et indispensable pour changer les comportements dans nos universités.

Afin de rendre effective cette égalité, l’UNEF invite l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur à adhérer à cette charte pour mettre en place, le plus rapidement possible, les dispositifs prévus par ce texte.

 Conformément aux mesures énoncées par la charte, l’UNEF veillera à ce que l’ensemble des établissements propose à ses étudiants des modules d’enseignements sur la question du genre, mettent en place des formations des personnels administratifs et enseignants à cette problématique ainsi que des campagnes de prévention et de lutte contre toutes les formes de discrimination ou de violences faites aux femmes.