Rencontre entre l’UNEF et « Le Monde Diplomatique » sur ta Fac !

L’UNEF et le mensuel  « Le monde diplomatique » organisent deux rencontres en région parisienne ! Ces rencontres seront l’occasion d’échanger et débattre avec des journalistes autour de questions liées aux jeunes partout dans le monde mais aussi de promouvoir auprès des étudiants la lecture d’une presse de qualité dans le cadre de nos études.

La première rencontre sera le 5 février (18h30) à l’université de Paris Panthéon Sorbonne (Paris 1) Amphi N. Elle portera sur « les aides sociales et ressources étudiantes en Europe et dans le monde ». La forte précarité dans laquelle se trouvent les jeunes pousse 1 étudiant sur 2 à se salarier à coté de ses études. Le salariat étudiant est la principale cause d’échec à l’université. Depuis 60 ans, l’université s’est massifiée. Le temps des études est plus long et la population étudiante s’est diversifiée. Cette période de la vie, contrairement à la retraite n’est protégée par aucun statut ni aucun mécanisme de solidarité. L’UNEF revendique un statut social étudiant avec un volet financier qui permette à chaque jeune de bénéficier d’une aide financière suffisante pour prendre en compte l’ensemble de ces dépenses et correspondant à la situation propre de chaque étudiant. Aujourd’hui, des négociations ont été ouvertes par le gouvernement sur une réforme du système d’aide sociale. Il est intéressant de se servir de cette rencontre pour voir ce qui se passe ailleurs, découvrir d’autres systèmes d’aides sociales ainsi que leurs impacts sur les conditions de vie étudiantes.

La deuxième rencontre aura lieu le Mercredi 20 Février  (17h30) à l’université de Paris ouest Nanterre la défense (P10). Celle-ci  portera sur « La crise en Europe et la situation en Grèce ». Depuis 2008, la crise financière, puis la crise économique et sociale a touché l’ensemble de l’Europe frappant particulièrement les jeunes. La crise de la dette souveraine a vu les pays européens les plus fragiles se voir imposer des plans d’austérités drastiques touchant de plein fouet les populations. Pour des millions de jeunes l’austérité est devenue synonyme de dégradation des conditions de vie, de précarité et de chômage. Symbole de cette crise, la question de la Grèce qui fut touchée plus durement qu’aucun autre pays sera au cœur de cette rencontre.