« Concert pour tous : Vive l’Egalité ! »

Le 24 avril dernier, l’Assemblée Nationale a définitivement adopté le projet de loi sur le mariage pour toutes et tous à une très large majorité. 14 ans après la création du PACS, c’est une victoire pour l’ensemble d’une société où chacun aspire aux mêmes droits quelque soit son orientation sexuelle, et pour l’ensemble des familles homoparentales qui jusqu’à ce jour n’avaient aucune existence légale.

Si cette loi représente une avancée majeure, elle n’en reste pas moins une ouverture pour continuer de porter nos exigences dans le débat public : l’accès à la PMA (Procréation Médicalement Assistée) pour toutes les femmes, l’ouverture du droit d’adoption pour les couples non-mariés, ainsi que la possibilité de créer un lien de filiation avec ses enfants à être reconnu en tant que père.

Ces derniers mois on été marqué par une réelle banalisation de la parole homophobe et de propos discriminant, ce qui ne laisse pas la société indemne. La manifestation pour tous, ainsi que les dérapages de Frigide Barjot ont eu pour conséquences la multiplication des actes de violences physiques, comme le saccage du printemps des associations LGBT, ou les agressions en bande organisées, les menaces sur l’intégrité physique des député-e-s, sénatrices et sénateurs…

Loin d’être résigné, les jeunes ont montré lors des manifestations pour tous, leur détermination à combattre tout ceux qui aspire à une société discriminante. C’est pourquoi le 17 mai, journée de lutte contre les LGBT-phobie, aura une importance toute particulière : celle de mettre un coup d’arrêt à ce climat de division qui laisse un terrain fertile à ceux qui prône la haine.

C’est pourquoi l’UNEF appelle à venir fêter ensemble cette victoire législative lors du « concert pour tous : vive l’Égalité ! » organisé par l’inter-LGBT le 17 mai au soir à la bastille.