400 jeunes à la Bourse du travail pour défendre un système de retraites solidaire et de haut niveau

A l’initiative du collectif «la retraite, une affaire de jeunes», 400 jeunes se sont rassemblés ce vendredi 28 juin 2013 à la Bourse du Travail, lors d’un meeting pour porter exprimer les attentes de la jeunesse concernant leur système de retraite. 

Alors que le président de la République a engagé des concertations pour réformer le système de retraites, les jeunes ne veulent pas être exclus d’un débat qui les concerne directement. En effet, ces dernières années, chaque réforme du système s’est faîte au nom des jeunes, mais en leur défaveur.

Qu’ils soient en insertion, salariés ou en formation, les jeunes savent que c’est sur leurs épaules que va reposer l’avenir du système de retraites. L’évolution du système doit donc prendre en compte leurs attentes: une réforme juste et efficace est possible !

En ce sens, les organisations du collectif ont établit une plateforme revendicative pour une réforme juste et favorable aux nouvelles générations:

 – La validation des années de formation, d’apprentissage et de stage dans le calcul des droits à la retraite, par une cotisation symbolique complétée par une contribution des employeurs.

– La prise en compte des périodes d’inactivité forcée et d’insertion qui constituent des années de perdues pour les jeunes.

– Le refus de l’allongement de la durée de cotisation qui se traduirait immanquablement par une baisse des pensions.

 Le collectif la retraite une affaire de jeunes rassemble 14 organisations syndicales (UNEF, UNL, CGT, FSU), politiques (Jeunes écologistes, JC, MJS, UEC, PG, Gauche Unitaire, Gauche Anticapitaliste) mutualistes (la LMDE) ou associatives (la JOC, Osez le féminisme!).