Porter la voix des jeunes dans le débat

Le gouvernement a annoncé faire cette réforme au nom des jeunes, mais ne l’a pourtant pas faite avec les jeunes. Afin de porter la voix des jeunes de façon unitaire, l’UNEF a relancé le collectif « La retraite : une affaire de jeunes ! », pour affirmer qu’une autre réforme est possible. Ce collectif regroupe 18 organisations de jeunesses, politiques, associatives, et syndicales. Le collectif a notamment formulé des revendications autour de la prise en compte des années d’études et des périodes d’inactivités forcées dans le calcul des retraites. 

Dès le mois de juin, l’UNEF a relancé les collectifs locaux partout en France. Le collectif s’est organisé pour faire entendre nos revendications dans le débat public. Début juillet, un meeting a été organisé à Paris, regroupant plus de 500 jeunes. A la suite de cet événement, des actions unitaires jeunes ont été organisées dans toute la France pour informer et marquer l’attachement de notre génération au système par répartition. Enfin, avec le collectif « La retraite : une affaire de jeunes », l’UNEF a participé à la manifestation du 10 septembre au coté des salariés et organisé un « pot de non départ à la retraite » de la jeunesse.

29