Manifestation vendredi 18 octobre pour l’arrêt immédiat des expulsions de jeunes en cours de formation ! Léonarda et Katchik, c’est nous !

Les jeunes lycéens et étudiants de France ainsi que l’ensemble de la communauté éducative ont manifesté ces derniers jours leur indignation suite à l’expulsion de Léonarda, 15 ans, et Katchik, 19 ans, ordonnée par le ministère de l’Intérieur. Malheureusement, ces deux jeunes ne sont pas des cas isolés. 

Plusieurs jeunes risquent aujourd’hui encore de voir leur scolarité brutalement interrompue par une obligation de quitter le territoire.

Aucune circulaire, aucune mesure administrative ne peuvent justifier l’expulsion de jeunes en cours de scolarité. L’école est un lieu d’intégration qui fonctionne, notre pays doit en être fier. En expulsant Léonarda et Katchik, des jeunes scolarisés depuis plusieurs années,  le ministère de l’Intérieur ferme la porte à toute intégration par notre système éducatif. Il remet en cause le droit à l’éducation et sacrifie l’avenir de ces jeunes au nom d’une politique migratoire injuste.

Les organisations syndicales et associatives signataires appellent l’ensemble des jeunes et des citoyens à manifester demain à 13h, à partir de la place de la Bastille.

Elles exigent : 

• Le retour immédiat de Katchik et Leonarda
• Une circulaire organisant l’arrêt immédiat de toute procédure d’expulsion concernant un jeune en formation qu’il soit lycéen, apprenti ou étudiant.
• Le vote d’une loi interdisant d’engager une procédure d’expulsion contre les familles dont un enfant mineur est en cours de scolarité et contre les jeunes majeurs en formation se trouvant en situation irrégulière.