Journée unitaire contre les idées d’extrême droite

L’UNEF participe, le 29 janvier, à la journée « Unis contre l’extrême droite, pour le progrès social et l’égalité des droits », au côté des organisations syndicales et lycéennes (CGT, FSU, Solidaires, UNL, FIDL).

Nous constatons ces derniers mois une montée de propos haineux à destination de ceux qui n’auraient pas la bonne nationalité, la bonne couleur de peau ou la bonne religion. Ce climat délétère est favorisé par l’entêtement du gouvernement à ne pas répondre aux aspirations de ceux qui l’ont élu, préférant maintenir un cap qui vise à moins de dépenses publiques et qui réduit le périmètre de nos protections collectives. L’absence d’amélioration des conditions de vie de la population vient renforcer le sentiment de défiance vis à vis des institutions et le repli sur soi. Dans ce contexte, l’extrême droite progresse, jouant de la résignation et alimentant avec ses militants les mouvements contre l’égalité des droits, lors du débat du mariage pour tous par exemple.

Pour l’UNEF, les idées d’extrême droite ne sont pas compatibles avec le projet de transformation sociale qu’a porté la jeunesse depuis des années : celui d’une société de l’égalité, démocratique et solidaire. En tant que syndicat étudiant, l’UNEF est déterminée à combattre les idées qui voudraient, en jouant de la peur, remettre en cause ce projet de société.

C’est pourquoi l’UNEF, aux côtés d’autres organisations syndicales, organise un travail commun, qui commence ce mercredi 29 janvier, pour confronter les arguments et donner à chacun qui souhaite mener collectivement ces batailles, les outils nécessaires. Lors de cette journée différents ateliers de débats seront organisés, et un meeting avec les organisations initiatrices du projet clôturera les différentes réflexions. D’autres initiatives découleront de cet événement.