En direct de la Conférence Mondiale de la Jeunesse (partie 2)

Ce mardi avait lieu la cérémonie officielle d’ouverture de la Conférence Mondiale de la Jeunesse. C’est dans la ville d’Hambantota, au sud du Sri-Lanka, que tous les délégués et les représentants des pays membres de l’ONU ont assisté aux discours du ministre de la jeunesse de l’île, du secrétaire général délégué à la jeunesse de l’ONU, du Président de la 68ème assemblée générale de l’ONU, et enfin du président du Sri-lankais.

Chacun des discours a pointé l’importance de l’intégration des jeunes dans les prises de décisions, particulièrement pour les politiques de jeunesse. Nous ne voulons pas être des spectateurs du monde mais être considérés comme des acteurs à part entière des politiques publiques mises en œuvre aujourd’hui et demain.

Quant à la signification de la Conférence Mondiale de la Jeunesse, chaque intervenant à rappelé qu’elle ne doit pas se résumer à une « caution jeune », en invitant un échantillon de la jeunesse mondiale à un évènement médiatisé, mais de les intégrer pleinement dans des discutions autour de thèmes qui les concernent.

Ce dialogue s’ouvre concrètement demain, lors d’ateliers thématiques. Nous espérons donc que la jeunesse y soit effectivement écoutée.

Pour toute informations complémentaire : www.wyc2014.com