Pas de fatalité : mobilisons-nous ! Découvre la campagne de la rentrée !

lVpmWdvhtz1Q6i2ZtdtVIX5ulJsKoS7Mp_UheeF5kwE   L-uDPbdO2423PDvDzFLMCp8nNc9YBbTwrZNuose8JFg

G6caeqCv5RM1jSJwFjkNCffdnal2UB5LwHXRE9m_bZE   Al9yoE74k0XpamE-QTCl1gZefzc5GB0bqP85AOBW7Ck

La rentrée universitaire est le moment pour faire son inscription pédagogique, récupérer son emploi du temps, noter la date des premiers examens… C’est aussi le moment où les étudiants sont confrontés à la précarité. Après avoir payé les frais d’inscription, l’abonnement pour les transports ou le premier mois de loyer, nos poches sont déjà vides alors que l’année ne fait que commencer. Une situation de plus en plus difficile : selon l’enquête de l’UNEF, le coût de la vie étudiante a augmenté de 2% cette année.

La rentrée est donc synonyme de galère, mais c’est également l’occasion de s’engager avec son syndicat pour faire changer les choses. Si les étudiants ont des difficultés pour financer leurs études, c’est la responsabilité d’un système d’aides qui n’est pas à la hauteur. Seulement 25% d’entre nous ont le droit à une bourse, d’un montant rarement suffisant pour vivre et les cités universitaires accueillent à peine 7% des étudiants. C’est ce système qu’il faut changer pour améliorer nos conditions de vie.

Depuis 2 ans, l’UNEF a obtenu des avancées : 130 000 étudiants supplémentaires ont accès à une bourse et le montant de la bourse maximale a été augmenté de 70 euros. Une victoire importante mais qui ne suffit pas. C’est pour cela que l’UNEF reste mobilisée pour cette rentrée en exigeant que le gouvernement mette en place un plan d’action sociale étudiant. Tu peux signer la pétition de l’UNEF et te mobiliser pour soutenir nos revendications : augmentation du nombre et du montant des bourses, construction de logement étudiant, gel du montant des frais d’inscription… Tu peux également demander à l’UNEF de t’aider pour faire une demande de bourse ou un remboursement de tes frais d’inscriptions.

Retrouve le tract de la campagne et télécharge-le en cliquant ici :