Demande de bourse, de logement ? C’est maintenant !

Depuis le 15 janvier dernier, tous les étudiants peuvent faire leur demande de bourse ou de logement pour l’année universitaire 2015-2016. Voici quelques conseils pour entamer ses démarches.

LE DOSSIER SOCIAL ETUDIANT (D.S.E)

Les demandes de bourses et de logement du CROUS se font à travers un même dossier : le dossier social étudiant. Ce dossier se crée en ligne, à partir du 15 janvier, sur le site internet du CROUS de son académie.

Notre conseil : n’hésite pas à créer ton DSE rapidement, même si tu ne sais pas encore dans quel établissement tu étudieras, ni si tu pourras bénéficier des droits à bourse ou au logement. Une fois créé, ton dossier est modifiable autant que tu le souhaites, tout au long de l’année universitaire. Ainsi, une fois ton projet d’étude finalisé tu pourras le notifier dans ton dossier. De la même manière, si la situation de tes parents change au cours de tes études (maladie, chômage, décès…), tu pourras demander à ce que ton dossier soit à nouveau étudié, et à accéder à tes droits. A l’inverse, passé le 30 avril, le serveur peut être fermé à tout moment et tu te trouveras dans l’impossibilité de créer ton DSE.

QUI PEUT BENEFICIER D’UNE BOURSE ?

Pour avoir droit aux bourses, il faut remplir un certain nombre de critères : avoir moins de 28 ans, être inscris dans une formation ouvrant droit aux bourses du CROUS… De même, les bourses ne sont malheureusement pas calculées en fonction de notre propre situation, mais en fonction du revenu de nos parents, du nombre d’enfants à charge dans le foyer, et de l’éloignement du lieu d’étude, sur la base d’un barème. Tu peux retrouver l’ensemble des critères sur le site du CNOUS (cliquez ici).

Notre conseil : n’hésite pas à faire une simulation de demande de bourse (cliquer ici). Chaque année, de nombreux étudiants n’en font pas la demande pensant qu’ils n’y ont pas droit. Pourtant, les critères ne sont pas les mêmes qu’au lycée et le barème des bourses peut évoluer entre aujourd’hui et la rentrée 2015.

Dans le cas où tu ne bénéficies pas du droit à bourse, il existe d’autres solutions. Le Fond National d’Aide d’Urgence (FNAU), est une aide annuelle ou ponctuelle, accessible aux étudiants non-boursiers, quelle que soit sa nationalité. Si tu souhaites bénéficier de plus d’informations, n’hésite pas à nous contacter (contact@unef.fr) ou à te rendre sur le site du CNOUS (cliquer ici

QUELLES SONT LES DÉMARCHES ?

Les démarches sont de plus en plus dématérialisées et se font pour l’essentiel en ligne.

La première étape est de constituer son DSE en ligne. Pour cela, il te suffit de te rendre sur le site du CROUS de ton académie, et de suivre la procédure. Ton dossier sera ensuite accessible en ligne.

Il faut ensuite imprimer son dossier (reçu par mail), le modifier si nécessaire, et surtout envoyer l’ensemble des pièces qui te seront demandé. Afin qu’aucun retard ne soit pris sur le traitement du dossier, il faut le renvoyer complet.

A la fin de ces démarches, en ce qui concerne les bourses, tu recevras une notification conditionnelle de bourse qui te permet de t’inscrire sans avoir à avancer les frais d’inscription. Il faudra cependant renvoyer au CROUS un justificatif que tu t’es bien inscris pour que cette notification soit définitive. Concernant le logement, les démarches sont similaires, tu recevras par mail la réponse à ta demande.

Concernant tout renouvellement des demandes de bourses ou de logement, la demande se fait toujours en ligne et les échanges se font par mail. Il faut donc faire bien attention à utiliser une adresse mail fiable.

Notre conseil : adopte le réflexe UNEF !  Dans toutes ces démarches, l’UNEF est là pour t’informer et défendre tes droits ! Les élus et militants de l’UNEF sont formés pour te répondre et t’accompagner dans ces démarches. N’hésite pas à nous contacter sur contact@unef.fr.

EN SAVOIR PLUS SUR LE PROJET DE L’UNEF CONCERNANT LES BOURSES ET LE LOGEMENT

Ces deux dernières années, les bourses sur critères sociaux ont été élargies à plus d’étudiants et leur montant maximal a augmenté. En effet, en juin 2013, l’UNEF avait obtenu – suite à un long bras de fer avec le gouvernement – le versement de 200 millions d’euros supplémentaires dans le budget des bourses. Cet investissement a permis la création de deux nouveaux échelons de bourses ainsi que des aides supplémentaires pour les étudiants fiscalement indépendants de leurs parents. Mais ces mesures sont loin d’être suffisantes, et c’est pourquoi l’UNEF revendique pour la rentrée 2015 un plan d’action social étudiant qui élargisse l’accès aux bourses à 100 000 jeunes de plus, l’augmentation du montant des bourses de 20%, le versement des bourses à dâte fixe, et le doublement du budget consacré aux aides pour les étudiants autonomes. Retrouve tous les éléments du projet de l’UNEF en cliquant ici !