Communiqué de presse de l’Assemblée Générale de la LMDE

La LMDE se tourne vers l’avenir

 

Mardi 12 mai, l’Assemblée Générale de la LMDE a voté deux résolutions déterminantes pour son redressement. Elle a accepté une proposition d’adossement à la CnamTS pour son activité de régime obligatoire et un projet de partenariat avec la mutuelle Intériale pour son activité de régime complémentaire. Le vote de ces deux résolutions permet d’entamer des négociations qui doivent aboutir à un vote définitif de l’Assemblée Générale au mois de juin. Le montant de remise de gestion versé à la LMDE pour les activités de régime obligatoire qu’elle conserve et les conditions de transfert des salariés vers la CnamTS seront deux points de vigilance importants. Dans tous les cas, la LMDE restera une mutuelle de plein exercice, avec plus d’une centaine de salariés et une assemblée générale souveraine composée d’élus étudiants.

 

L’Assemblée générale se félicite du lancement de ces deux chantiers qui représentent un nouveau départ pour la LMDE. Cette réorganisation assure une continuité dans les valeurs défendues par la LMDE : solidarité, proximité et démocratie pour répondre aux besoins sanitaires et sociaux des étudiants. Elle permet également un changement de modèle économique : l’adossement à la CnamTS et le partenariat avec Intériale assureront une amélioration rapide et significative de la qualité de service à destination des étudiants.

 

Une urgence : rétablir la qualité de service

 

Consciente des difficultés du régime étudiant de sécurité sociale, l’Assemblée Générale a donc apporté des réponses structurelles et durables aux problématiques soulevées par le Défenseur des Droits dans un rapport qui n’a pas encore été publié mais dont des extraits ont été cités par la presse. Les effets de cette réorganisation amélioreront la qualité de service dès la prochaine campagne d’affiliation.

 

Un nouveau projet mutualiste porté par les élus étudiants

 

Maintenant que les chantiers de réorganisation de la mutuelle ont été lancés, et au vu des garanties qu’Intériale propose d’apporter pour la trésorerie de la LMDE, les administrateurs étudiants demanderont la levée de l’Administration Provisoire à l’occasion de leur audition par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution le 29 mai prochain.

 

L’implication complète des administrateurs étudiants est un impératif pour élaborer le nouveau projet mutualiste de la LMDE. Alors que la crise sociale renforce les inégalités sanitaires et que le système de santé est en pleine réorganisation, les étudiants ont besoin d’une mutuelle qui porte leur voix et réponde à leurs besoins quotidiens. C’est le cap que se fixe l’Assemblée Générale à travers les priorités suivantes : accompagnement social et sanitaire, éducation à la santé, prévention, complémentaires santé adaptées, innovations sociales et solidaires.