IUT de Sceaux : l’UNEF condamne l’initiative d’une enseignante en complète contradiction avec la laïcité

 

Mercredi 16 septembre au matin, une professeure de l’IUT de Sceaux a refusé de donner son cours en présence de trois étudiantes portant le voile sous prétexte de laïcité et de féminisme.

L’UNEF s’oppose fermement à cette décision et rappelle que les personnels de l’université ne sont pas au dessus de la loi et ne sauraient donc inventer leurs propres règles. La neutralité s’impose au service public et à ses agents, en aucun cas aux usagers que sont les étudiants.

L’argument féministe n’es pas plus recevable : il a comme conséquence paradoxale de priver des femmes de l’accès aux études.

En cette rentrée universitaire, l’UNEF invite les établissements d’enseignement supérieur a faire un travail de pédagogie auprès de leurs personnels pour que ces incidents, qui alimentent un climat islamophobe, ne se reproduisent pas.

 

Retrouve ici la tribune de William Martinet, président de l’UNEF : Laissez nous étudier ensemble !