Réaction de l’UNEF aux annonces de Manuel Valls

Au lendemain d’une journée de mobilisation historique qui a rassemblé plus d’un million de manifestants contre la Loi Travail, dont de nombreux lycéens et étudiants, le Premier Ministre a annoncé un cycle de rencontres entre les organisations de jeunesse et le gouvernement.

L’UNEF se félicite qu’un cadre de dialogue soit ouvert avec les jeunes, preuve que leur mobilisation a permis de faire bouger une nouvelle fois les lignes.

L’UNEF s’investira dans ces discussions en restant ferme sur ses revendications. Le syndicat étudiant réclamera à nouveau le retrait du projet de loi travail et fera entendre ses contre-propositions pour favoriser l’emploi stable, l’accès aux droits sociaux, la formation professionnelle et la lutte contre les discriminations.

L’UNEF invite les jeunes à poursuivre leur mobilisation les 5 et 9 avril prochain. Plus que jamais, c’est leur mobilisation qui permettra de faire entendre leurs revendications.