flashball
vendredi 20 mai 2016

Appel contre l’usage des Flash-Ball et LBD

Lors de la manifestation du 28 avril contre la loi El Khomri, un étudiant de Rennes a perdu un œil suite à un tir de LBD, plus puissant que le Flash-Ball. Dans cet appel diffusé le 1er mai, nous demandons l'interdiction de ces armes qui ont fait une quarantaine de blessés graves entre 2014 et 2015. D’après l’Association des chrétiens pour l’abolition de la torture, ACAT, en France, entre 2004 et 2015, 39 blessés graves et un mort sont imputables à l’usage de ces armes intermédiaires, « essentiellement des jeunes et des personnes issues de minorités visibles ». Le 16 juillet passé, le Défenseur des droits, Jacques Toubon, a recommandé « d’interdire l’usage » du Flash-Ball superpro « dans un contexte de manifestation ». Il a aussi demandé« la réintroduction de certaines précautions d’emploi...

12