Réforme des retraites : les jeunes doivent être entendus

5 posts

Mardi 27 août, le gouvernement a présenté les contours de la future réforme des retraites, censée permettre l’équilibre financier du système de retraites par répartition et le pérenniser pour les futures générations. La mesure principale repose sur un allongement de la durée de cotisation, de 41,5 à 43 ans.
L’UNEF note quelques avancées comme l’évolution du régime des apprentis mais l’essentiel de la réforme marque de graves reculs pour les droits des jeunes générations. En allongeant la durée de cotisation à 43 ans pour les moins de 40 ans et en refusant de prendre en compte les années d’étude et d’insertion, le gouvernement envoie un message très négatif aux jeunes : pour vous la retraite à taux plein restera à jamais un rêve inaccessible !

L’allongement de la durée de cotisation : une double peine pour les jeunes

La réforme des retraites présentée par le gouvernement intervient dans un contexte bien particulier, et qu’il est nécessaire de prendre en compte. D’abord elle est précédée de multiples réformes  qui ont a chaque fois fait reculer la perspective d’une retraite de qualité : la durée de cotisation était de 37 ans et […]